Le salon caché

Dans une maison individuelle, les clients souhaitent créer du mobilier sur mesure pour leur salon pour passer du temps en famille et accueillir leur amis. Suite à l’analyse de la pièce, la forme triangulaire et la circulation transversale nous a induit à recréer une forme plus rectangulaire afin de redonner une unité au salon. L’angle du triangle a permis de dissimuler un rangement discret et optimisé. La circulation a été dissimulé dans le meuble qui longe le mur principale. Lorsque la porte est fermé, le reste de la maison disparait. Un espace bar et une niche pour la télévision ont été dissimulé derrière des portes coulissantes rabattables ce qui permet de modifier l’ambiance selon les envies.

Rénovation rez-de-chaussée

Dans une maison individuelle, les clients souhaitent créer une unité au rez-de-chaussée de leur habitation. L’étage a été modelé afin de redéfinir les espaces et de clarifier la circulation. Du mobilier sur-mesure a été créer pour permettre d’optimiser les rangements mais également de réunir les espaces de vie. La dissimulation d’une porte en armoire permet de circuler librement du bloc. Un enduit à la chaux a été réalisé sur les murs, ce qui se marie très bien avec le parquet à bâton rompu. Des carreaux de ciment avec insert en mosaïque ont été dans le hall et dans la cuisine. Une tablette en béton teinté souligne le foyer existant et relie le salon et la salle à manger. Une alcôve permet de se blottir au coin du feux et savourer les soirées hivernales.

Suite parentale

Dans une maison de caractère datant du 19ème, les clients souhaitent créer dans les combles une suite parentale confortable et indépendante. L’espace, non chauffé, fait office de salle de jeu pour les enfants. La lumière arrive par une tabatière et un petit velux. Le projet prévoir d’accueillir une chambre, une salle de bain et un dressing. Une large ouverture est créé en toiture afin d’accueillir un balcon baignoire, ce qui laisse entrer une belle lumière et permet de contempler. Lorsque le temps est clément on voit même le Mont-Blanc. L’ajout au Nord de deux grand velux viennent combler l’apport en lumière de l’espace. Pour répondre à la carrelingue riveté du bloc sanitaire, un caillou a été choisie en carrière dans lequel ont été creusé les deux vasques de la salle de bains.